La Direction Générale de CMCA

Noel Mayan – Directeur Général CMCA

Le Bureau Central du Crédit Mutuel de Centrafrique est la  structure qui assure la coordination, le suivi et l’appui technique aux Caisses Locales. Il regroupe en son sein des services essentiellement techniques assurant des prestations de service à l’intention des Caisses Locales.

Au sein du Bureau Central il y a entre autres :

  • La Direction Générale qui  dirige, coordonne et gère :

l’ensemble de l’activité du Crédit Mutuel au regard des objectifs de développement du groupe, des orientations nationales. Il rend compte de sa gestion à la Fédération des caisses locales, auprès du CICM, des bailleurs de fonds et des autorités Centrafricaines.

  • Le deuxième dirigeant suppléé le Directeur Général en cas d’empêchement.
  • La Direction du Réseau est responsable hiérarchiquement de la coordination et du suivi

technique de toutes les Caisses Locales. Il a sous ses ordres les animateurs commerciaux, responsables de  crédits, l’assistant au recouvrement et le responsable juridique.

  • La Direction des Ressources Humaines à sous sa responsabilité la gestion du personnel et le

service formation responsable de la formation des salariés et des élus des Caisses Locales, elle  tient à jour une documentation en vue de la formation et l’information permanente du personnel du CMCA.

  • L’inspection générale contrôle mensuellement toutes les Caisses Locales, effectue des

missions de révision complète ou ponctuelles.

  • La Direction Financière, gère les différents services comptabilité, gestion immobilière etc….
  • Le service informatique a en charge l’informatisation de l’ensemble des Caisses Locales, la maintenance du parc informatique.

Le CMCA est organisé sur le mode de fonctionnement du Crédit Mutuel, structuré en deux niveaux :

– Le premier est actuellement constitué de 7 caisses juridiques auxquelles sont rattachés pour certaines des bureaux. Les caisses juridiques ont un Conseil d’Administration élu en Assemblée Générale annuelle. Les 7 présidents locaux composent le Conseil d’Administration de la Fédération.

– Le deuxième niveau est la Fédération à laquelle adhère l’ensemble des caisses juridiques. Elle apporte les moyens techniques et humains pour appuyer le fonctionnement au quotidien du réseau.

  • La structure de base   est constituée des caisses locales. Aujourd’hui, le réseau centrafricain de caisses mutuelles est composé de neuf  (7) caisses locales et deux (2) points de vente situés à Bangui. Ces sept caisses, adhérentes à la Caisse Centrale,  ont chacune pour organe :

L’Assemblée Générale des Sociétaires et le Conseil d’Administration de la Caisse.                   

Les caisses   sont réunies au sein de l’Association des Caisses de Crédit Mutuel de Centrafrique qui est un organe fédératif destiné à la défense des intérêts et à la représentation des caisses locales auprès de la Direction Générale.

Laisser un commentaire